[VS2] L'abus d'alcool est dangereux pour la santé

« Intéressant, très intéressant …

Je suis tout à fait d’accord, la noblesse pour les faibles, l’éthique pour les hypocrites. Seule l’odeur du sang et le sifflement des lames font régner la justice !

Oui, justice plus ou moins subjective, mais au moins elle n’est pas remise en cause par les faibles. La véritable justice, c’est le forgeron qui la forge, et le chevalier qui la rend, point final !

Ca me rappelle la semaine dernière quand un malheureux orc à voulu me faire faire un petit tour d’en l’Au-delà … Au final, je lui ai payé un aller simple vers un endroit au delà surement de l’au-delà lui-même. Cet imbécile voulait que l’on passe un arrangement pour le déroulement d’un « duel ».

Comme disait mon père :

« Un duel, c’est un combat qui commence pas, qui finit pas ! On dispute pas un duel, ça c’est pour les fillettes comme ta sœur, on se l’acharne ! »

Je dois beaucoup à mon père, et ce n’est pas cette tablette arrivée de nulle part qui m’apprendra quoi que ce soit. Les coups bas, c’est l’art de réfléchir, et si quelqu’un n’est pas d’accord, qu’il vienne tâter ma justice et il comprendra, point final !

Dieu ? C’est pour les lâche et les démocrasses, pas pour les rois et les conquérants. Je n’ai encore jamais vue un beau discours, et encore moins une apparition divine, arrêter ma lame. Demandez-leurs, aux moines de l’abbaye de Rochmort, ils vous le diront … si leur mâchoires tiennent encore ! Mouhahahaha !

Excusez moi … Je m’emporte et après je ne me contrôle plus. Les souvenirs prennent le dessus, pour les calmer je dois …

*SPROUTCH*

Taper … Dommage, il était mignon ce lapin.

Euh … Bon, vous ai-je dis comment j’ai acquis cette tablette ? A vrai dire, j’aime la bière, de préférence kanienne, et les femmes, de préférence kanienne … Alors il en va de soit que j’aille dans cette très célèbre rue Elagip de Novograd, où l’on peut trouver les bières les plus enivrantes et les femmes les plus chatoyantes à des milles et des milles, à moins que ce ne soit l’inverse …

Enfin bref ! Un jour lors d’une représentation plutôt joviales, voire gauloise, d’une petite troupe de kaniennes, un elfe encapuchonné avec un vulgaire tissu qui devait être une veste dans une vie antérieur vient s’assoir à côté de moi et m’invite à jouer au poker. Au départ je l’envoie balader, c’est l’heure du finale, et il ne faut jamais rater ça, ils sont toujours … Bien réalisés. Mais à la fin de la représentation il me propose à nouveau de jouer au jeu de cartes, n’étant pas vraiment dans un état de pure lucidité et ne me demandant pas pourquoi il portait un tel accoutrement, je me mets à jouer avec lui.

Au début, on pariait de petites sommes, ca ne dépassait pas les trente pièces d’argent. Mais lorsque mon taux d’alcool descendit jusqu’à ce que je puisse me rendre compte que je jouais avec quelqu’un, je me rendis compte que ma besace était devenue aussi maigre et sèche qu’un vers de terre au soleil … Oui, chacun s’exprime comme il peut.

Quoi qu’il en soit il m’avait dépouillé, en toute légalité, d’une vingtaine de pièces d’or environs. J’ai hésité à lui enfoncer ma justice dans ses côtes, mais je me suis ravisé lorsque j’ai vu qu’une nouvelle prestation de jolie petites elfettes allait commencer. Ba quoi ?! Il ne fallait pas rater ce spectacle, car cette troupes était la plus connue du Moulin Vert … Une auberge du même genre mais en plus grand, et dont la cervoise était tellement bonne que l’Empire lui-même s’y rationnait, certes illégalement, mais se rajouter une dizaine de pièces d’or dans les poches à chaque livraison semblait atténuer le sens du mot « loyauté » dans l’esprit de l’intendant de la maison.

Quoi qu’il en soit, à la fin de la scène j’avais déjà tout oublié de l’état critique de mes vivres, la bière y étant sans doute pour quelque chose. Un quart d’heure plus tard, ou peut-être une heure, ou bien deux … Enfin on va dire quinze bières plus tard, je partais de l’auberge pour retourner chez moi … Et c’est au moment où je franchissais la porte de la bâtisse que je me rendis compte que ma femme m’avait quitté pour un « Kanian plus attentionné et non une brute ivre de ton espèce » qu’elle disait.

Je me suis alors rappelé du peu d’argent qu’il me restait. « Où pourrais-je bien dormir, j’ai juste assez pour m’acheter une brioche de pain … Mais ça ne me servirait à rien une brioche de pain … mais c’est bon … Mmmm … Allez ! Je m’achete une brioche de pain ! » C’est à peu près ça que je me suis dis, comme vous le voyez je n’étais pas encore au meilleur de ma forme.

J’ai dû dormir dans une impasse avec Rockie … Mon ex-minéral de compagnie qui m’a quitté pour un minerai de cuivre.

Quand je me suis réveillé, je me trouvais seul avec un bout de pain rassit au fond de ma poche, je me suis mis à errer dans les rues de Novograd sans savoir vraiment ce que j’allais faire maintenant. Et tout à coups ! Une lumière éblouissante recouvra tout ! Puis un coup de tonnerre gronda et, venue du ciel, une tablette me tomba dans les mains !

Du moins c’est comme ça que j’aurais voulu que ça se passe … Je fouillais dans les poubelles pour chercher quelque chose à manger lorsque je trouvai une tablette pas très grosse et poussiéreuse dans le fond d’une caisse en bois.

Voilà, j’avais envie de vous raconter ça, à vous, mes compagnons chéris. »

Récit d’un Guerrier Kanian à une pierre, une bout de pain rassit et à un parchemin moisi. Quelque part dans Novograd …

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Allods Online ?

162 aiment, 75 pas.
Note moyenne : (258 évaluations | 68 critiques)
5,9 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Allods Online
(189 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

355 joliens y jouent, 1054 y ont joué.