La série des Rage of Mages

Allods Online n'est pas le premier jeu issu de l'univers créé par Nival Interactive. En effet, depuis 1999 le monde de Sarnaut n'a cessé d'être exploité, jusqu'à devenir un MMORPG devant ébranler le monde du Free2Play. Retour sur une série en constante évolution...

 

Rage of Mage 1

Rage of Mages est le premier jeu de la série éditée dans nos contrées par Monolith Software en 1998. Ce RPG, intégrant habilement de la stratégie temps réel, nous plonge pour la toute première fois dans le monde de Sarnaut.
L'histoire se déroule environ 1000 ans avant l'épisode d'Allods Online, la planète n'a pas encore été morcelée et le héros évolue dans l'empire Kanian, civilisation créée par l'Archimage Tensess suite à la victoire des Aro contre les Orcs. 

Techniquement très réussi, c'était l'un des premiers jeux de sa génération à intégrer une composante multijoueurs en ligne qui, bien qu'incomplète au niveau des modes de jeu, avait l'avantage de permettre aux gens de se tabasser gaiement.

 

Rage of Mage 2

Sortilèges : Rage of Mages II est le second épisode ayant vu le jour. Les évolutions étaient nombreuses, et l'on comptait une cinquantaine de race, avec un background unique pour chacune. Les graphismes avaient été revus et le résultat était satisfaisant pour l'époque (1999).

Le multijoueur avait également été remanié, et l'on pouvait se retrouver jusqu'à 16 sur un serveur. Serveurs qui avaient l'avantage d'être distant, les personnages n'étant pas stockés sur le disque dur du joueur, la triche était fortement limitée.

 

Ce mode de jeu en ligne montre l'envie des développeurs de se diriger vers le MMO. En effet, Nival Interactive avait dès le départ un jeu massivement multijoueurs persistant en tête, néanmoins les techniques de l'époque étaient insuffisantes pour mener à bien un projet d'une telle envergure, et cette idée est restée dans les cartons jusqu'à il y a peu.

 

Rage of Mage 3

Evil Islands : Curse of the Lost Soul, troisième épisode, s'offre une cure de jeunesse et au delà du changement de nom, l'univers d'Allods s'offre un tout nouveau moteur 3D.

Beaucoup plus scénarisé et centré sur un seul héros nommé Zak, les Allods sont enfin de la partie et vous devrez arpenter 3 îles tout au long de votre aventure.

Pas grand chose de neuf par rapport aux autres épisodes en dehors de l'apparition de la 3D, il faut noter néanmoins que la partie multijoueurs se voit mise en retrait. En effet, les parties ne peuvent accueillir que 6 joueurs simultanément.

 

8 ans après la sortie d'Evil Islands, Nival Online et Gala Networks annoncent Allods Online, mais ceci est une autre histoire...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Allods Online ?

162 aiment, 75 pas.
Note moyenne : (258 évaluations | 68 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Allods Online
(189 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

356 joliens y jouent, 1054 y ont joué.