[VS1] Extrait du journal de bord d'Eternalkaaron.

"Choisis de t'engager sur les chemins de l'aventure plutôt que de suivre le troupeau dans la plaine. Je ne parle pas seulement des sentiers qui bordent les précipices ou des routes qui traversent la zone sinistrée, mais également des voies de la destinée. Elles t'entraîneront dans les recoins les plus noirs de ton âme , là où tu rencontreras tes pires adversaires, là où tu puiseras la force de survivre dans ta haine et ton dégout de toi-même." Yasker se retourna et fit face au tableau accroché derrière son bureau, pour rendre hommage à l'homme peint sur la toile. Celui-ci n'était autre que Nezeb, et sa représentation lui donnait l'air ambitieux et revenchard.

Yasker, pour conclure son discours, me tendit d'un bras hésitant, une dague d'acier ornée d'arabesques d'or sur laquelle on pouvait lire en lettres gravées : "Posteritas Imperium"... Son attitude tremblante révélait son
incertude : il doutait de moi. Ma mission certes, n'était pas des moindres... Mais je m'obstinais à croire que tout était possible tant que la confiance restait en moi. Les partisans de Tensess ne seraient plus que poussières lorsque je parviendrai à réunir tout l'empire, pour combattre ensemble en unique objectif de rendre justice à notre empereur !

Je m'entrainerai dur, sans relâches, en aidant les jeunes recrues à surmonter les obstacles, en vantant les mérites de nos terres, en me frayant un passage dans la gloire, jusqu'à l'ultime affrontement entre l'Empire et la Ligue.

Ecoutez moi tous, l'issue de notre rivalité est écrite, mais seul le futur pourra nous la révélée...

Cela fait 3 jours que je suis arrivé à Asee Teph et je dois dire que je n'imaginais pas rencontrer les gibberlings si rapidement. On en parle dans les contines d'enfants comme étant les pires fourbes, mais je dois dire qu'avec une épée, ils sont bien loin d'être aussi malins. Dans cette contrée, les embuscades sont monnaie courante et il en va de la survis du campement de rester en groupe. Je ne perd pas le sens de ma mission première mais je profite un peu de l'environnement humide, propice à l'épanouissement de la flore pour y cueillir quelques plantes qui seront sans doute très utiles aux alchimistes. On organise régulièrement avec l'aide des saboteurs de l'armée, des excursions à but malveillants dans les camps adverses et dans la mine de météorites, qui est suffisamment proche du campement central de la Ligue qu'on y trouve généralement quelques cibles vivantes sur lesquelles exercer nos sorts.

Les "ligueux" tombent comme des mouches sous mes coups psychiques et je crois qu'on commence à connaître mon nom ! La gloire et la popularité seraient elles à porté de main ? Yasker : ma mission semble tout à coup plus réalisable, les armes de mes compagnons de route ruissellent de sang énnemi, la motivation a rejoins nos rangs ! J'ai hélas un petit problème d'équipement que je tâcherai de résoudre au plus vite... Gloire à l'Empire !

Je commence à fatiguer, j'aurai bien besoin de repos quelques jours... Les "ligueux" ont "repris du poil de la bête" et se mettent à déssimer nos troupes à leur tour ! Nous allons prochainement établir un plan d'action afin d'empêcher ces nuisements qui provoquent une certaine peur de notre côté. Les Hauts-Gradés viennent nous aider lorsqu'ils partent à l'assaut de la partie supérieure de la pyramide de Tensess, mais je crains que ce ne soit suffisant.

En m'entrainant dur j'ai réussi à figer une cible pendant 10 secondes ! Je me suis d'abord entraîné sur des hyênes, mais sur les kanians, le résultat est le même.Je suis passé également en ville, à la tour de Yasker pour y acheter une nouvelle armure, la mienne commence à s'user et les ennemis résistent à mes sorts... Je suis aussi passé voir mon instructeur psionique qui m'a enseigné une compétence de concentration qui influe sur ma chance, c'est très efficace, mais ses enseignements ne sont pas donnés !

J'ai également été visiter ma mère dans le quartier Bort, elle semble bien aller, fatigué seulement, à cause de l'âge.

Je ne sais pas ce qu'il m'a prit... J'étais près du lieu de pouvoir de Bastion June, et sortant des feuillages une elfe criait, blessée par un cultiste... elle n'avait plus la force de se battre et les coups du guerrier l'atteignaient brutalement dans l'estomac et la tête... Je suis venu vivement à son secours : j'ai tué son agresseur et ai veillé sur elle jusqu'à ce que ses larmes et son sang cessent de couler. Je n'entendais pas ce qu'elle disait, peut être était-ce à cause de mon coeur qui battait énergiquement et bruyamment dans ma poitrine. Je ne sais si je suis devenu un traître à mon sang à cause de cet acte, mais certains le qualifieraient de courageux. Il serai peut être judicieux d'installer à Nezebgrad des affiches qui nous rappeleraient ce que la Ligue nous a fait subir, je crois que la mémoire doit perdurer au fil des siècles de sorte à ceux que les futures jeunes n'oublient pas le passé, afin de ne pas perdre la distinction entre les "ligueux" et nous.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Allods Online ?

162 aiment, 75 pas.
Note moyenne : (258 évaluations | 68 critiques)
5,9 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Allods Online
(189 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

355 joliens y jouent, 1054 y ont joué.